- Sélection du 12 juin 2018 - Autres nouveaux arrivages -
ZADs
par Hiboux le 12 juin 2018

Poubelle nucléaire : Appel à converger en Meuse la semaine du 16 au 24 juin

« Le développement forcené actuel de l’énergie nucléaire est un choix irréversible que le capitalisme nous impose. De par son fonctionnement, sa nature, l’énergie nucléaire est la caricature d’un univers hiérarchisé, technocratisé, militarisé, ou nous n’intervenons en rien.

L’État ne respecte même plus sa propre légalité pour la construction des centrales nucléaires, l’ouverture des mines d’uranium, l’extension des usines de retraitement des ...

> ZADs
Chroniques du temps réel
par Fédération anarchiste. le 10 juin 2018

[Communiqué FA] Non au Salon de l’armement Eurosatory, antichambre de la mort !

« Les confits militaires à travers le monde, les tensions regionales, les menaces et agressions (notamment nucleaires, chimiques…) restent le mode privilegie des relations entre les États, le tout au profit des lobbys militaro-industriels », extrait de la motion « Maudite soit la guerre » adopté au récent Congrès de la Fédération anarchiste.

Du 11 au 15 juin se tient à Villepinte le plus important Salon de l’armement au monde, où 1 600 entreprises d’armement (d ...

ZADs
par ZAD le 25 mai 2018

Communiqué du groupe presse de la zad ----- Les mensonges de la gendarmerie sur les circonstances du tir de grenade qui a mutilé Maxime.

Alors que l’opération de gendarmerie en cours sur la zad venait de commettre une faute aussi dramatique que prévisible, le premier réflexe du parquet comme du ministère de l’intérieur a été de dégainer au plus vite dans les médias le récit adéquat dans le but de couvrir les faits, se justifier de la mutilation de maxime et tenter de neutraliser les réactions. M. Collomb ou le procureur général s’y sont employés immédiatement de la manière la plus affirmative possible, sans ...

> ZADs
ZADs
par L’équipe medic de la zad & le collectif de soignant.es professionnel.les mobilisé.es. le 25 mai 2018

Communiqué de l’équipe des soignant.es sur la Zad à propos de la personne blessée à la main.

Le mardi 22 mai 2018, un jeune homme de 21 ans s’est fait arracher la main lors d’une charge de la Gendarmerie nationale dans un champ proche de la Châtaigne, sur la zad de Notre Dame des Landes.

Selon les premiers témoignages que nous avons pu recueillir, la personne tentait de fuir la charge: il semble peu crédible qu’elle ait pu ramasser la grenade dans l’intention de la projeter sur les gendarmes. Nous ne savons pas ce qui s’est passé, mais nous ne tolérerons pa ...

> ZADs
Luttes syndicales
par Ramón (Groupe Salvador-Seguí) le 23 mai 2018

Grève des salariés de McDonalds Malgré les menaces, la lutte continue !

Depuis le 11 mai 2018 les salariés du McDo Magenta sont en grève. Pour quelles revendications ? Pour obtenir un salaire de 13 euros/heure, un 13è mois pour tous, l’arrêt de l’évasion fiscale et le respect du droit syndical.
Réponse de la direction au bout de six jours d’occupation de l’établissement : envoi d’une quinzaine de vigiles pour procéder à l’évacuation des lieux, de manière musclée cela va sans dire. Pour parfaire l’opération la Direction de McDo ass ...

Théories politiques
par Fédération Anarchiste le 23 mai 2018

Maudite soit la guerre.

Motion antimilitariste 77ème Congrès de la Fédération anarchiste mai 2018

Les conflits militaires à travers le monde, les tensions régionales, les menaces et agressions (notamment nucléaires, chimiques...) restent le mode privilégié des relations entre les États ; le tout au profit des lobbys militaro-industriels.

Les peuples subissent ces violences et sont les jouets macabres des stratégies militaires et politiques : tueries, viols, enlèvements, séquestrations, humiliations et destructions systématiques des infrastructures civiles (eau, hôpi ...

Anti-capitalisme
par Fédération Anarchiste le 23 mai 2018

CA GRONDE

La Fédération Anarchiste réunie en son 77ème congrès à Châlette-sur-Loing a débattu de la situation politique et sociale et des enjeux actuels de la lutte des classes.

Le projet macroniste d’  « entreprise France » n’a toujours pas coulé. Le gouvernement continue sans relâche son offensive antisociale :
- Abandon des services publics, restrictions budgétaires, par exemple dans les hôpitaux publics, qui permettent au secteur marchand de s’installer ...

BRÈVES DE COMBAT

SUD Culture Solidaires / Section de la Bibliothèque nationale de France

le 23 juin 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Le samedi 16 juin a marqué le cinquième jour de grève à la BnF, pour améliorer nos conditions de travail, pour mettre fin au sous-effectif chronique, pour défendre un service public de qualité et pour enfin faire entendre les revendications des agent.e.s de la bibliothèque. Cette grève a de nouveau était fortement suivie, avec une perturbation importante du service public. Elle a été suivie mardi 19 juin d’une mobilisation nationale du ministère de la Culture, lors de laquelle nous avons rejoint les autres établissements en grève et avons défilé jusqu’au siège du ministère. Mais confrontée à cette mobilisation, la direction de la BnF se moque des agent.e.s grévistes, en convoquant des simulacres de réunions de négociations qu’elle ne prépare pas et où elle n’a rien à dire. Nous dénonçons cette attitude méprisante et nous exigeons la tenue immédiate de vraies négociations pour répondre aux demandes des grévistes. Face à ce blocage et face aux nombreux problèmes qui touchent toutes et tous les agent-e-s de la BnF, le personnel mobilisé, soutenu par notre organisation syndicale, a décidé de reconduire la grève pour le samedi 23 juin !
> ZADs

Procès des militants de Bure

le 23 juin 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Les gardes à vue de huit militants opposés au projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Meuse), interpellés mercredi, ont pris fin et trois d’entre eux ont été mis en examen pour des actions commises en 2017. Parmi les huit personnes interpellées, âgées de 20 à 60 ans, les trois mis en examen ont été placées sous contrôle judiciaire. Deux personnes étaient en cours de déferrement devant le magistrat instructeur vendredi après-midi, tandis qu’une autre a été remise en liberté avec poursuite d’enquête. Une femme de 60 ans et un avocat parisien, principal conseil des opposants, ont été placés sous le statut de témoin assisté. Les huit militants avaient été interpellés mercredi sur commission rogatoire d’un juge d’instruction pour des faits commis en 2017 : des dégradations commises sur des bâtiments appartenant à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), dont un départ d’incendie volontaire, et une manifestation illégale, le 15 août, au cours de laquelle des violences avaient éclaté entre opposants et forces de l’ordre. Neuf habitations appartenant aux antinucléaires, principalement en Meuse, dont la Maison de résistance à Bure, avaient été perquisitionnées par plus de 200 gendarmes. Lors de la perquisition du domicile de l’avocat à Paris, où est installé son cabinet, son matériel informatique et son téléphone portable ont été saisis. "La procédure judiciaire prévoit qu’un débat devant le juge des libertés et de la détention doit avoir lieu pour confirmer ou infirmer les saisies opérées par le juge d’instruction", a dit le procureur, précisant qu’il aurait lieu "la semaine prochaine". Le Conseil national des barreaux a dénoncé vendredi, dans un communiqué, "ces méthodes d’intimidation qui visent un avocat dans l’exercice de sa profession, dans un dossier où il était lui-même constitué et cette atteinte intolérable aux droits de la défense et au secret professionnel". Une cinquantaine d’avocats de différents barreaux de France avaient dénoncé mercredi "une gravissime remise en cause du plein exercice de la profession d’avocat". "Nous voyons ici se monter sous nos yeux une nouvelle affaire Tarnac, dont l’objectif est de détourner l’attention des risques réels du projet Cigéo, de construire de toute pièce des suspects et d’affaiblir la lutte", ont réagi dans un communiqué des associations et collectifs opposés au projet Cigéo. Le projet Cigéo à Bure, mené par l’Andra, vise à enfouir à 500 m sous terre les déchets les plus radioactifs ou à vie longue du parc nucléaire français

ÉDITO DU ML N°1796

le 4 juin 2018
par Patrick, Monica et Xavier du CRML


cycle Anarchie

le 22 mai 2018
par Université Populaire de Bordeaux et Collectif Libertaire de Gironde


[Communiqué FA] NDDL, contre la nouvelle vague d’expulsion, solidarité !

le 17 mai 2018
par Fédération Anarchiste
> ZADs


Rassemblement le 14 mai pour un avenir commun dans le bocage !

le 11 mai 2018
par ZAD
> ZADs


SOUTENEZ LE COMBAT DE LA CONFÉDÉRATION PAYSANNE CONTRE L’INDUSTRIALISATION DE L’AGRICULTURE !

le 10 mai 2018
par Confédération paysanne