Vendredi, 31 Octobre 2014

Vous êtes ici : Vie du mouvement Actualités anarchistes
n°1641 (23 juin-6 juillet 2011) | Passé et présent de l'anarchisme Ajouter aux favoris Créer un PDF Recommander Imprimer

Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copier et coller le texte ci-dessous dans votre page.




Aperçu :

68e congrès de la Fédération anarchiste

Le 68e congrès de la Fédération anarchiste s’est tenu les 11, 12 et 13 juin à Corbigny dans la Nièvre. Près de 120 délégués se sont réunis dans une ancienne abbaye, désertée par les curaillons depuis la Révolution française et rebaptisée depuis « abbaye du Jouïr ».
La matinée du samedi a été consacrée à l’accueil des congressistes, l’adoption de l’ordre du jour et la composition des tables de séances. Le secrétaire général a ensuite fourni un rapport synthétique des secrétariats, suivi par les rapports des administrateurs des œuvres, du trésorier et des commissaires aux comptes. L’après-midi du samedi a été occupé par le débat sur la stratégie politique de la Fédération anarchiste, les orientations et débouchés pratiques. Ce débat a été suivi d’une réunion publique sur le thème « L’anarchisme, idées reçues » avec Philippe Pelletier.
La séance du dimanche matin a été consacrée au fonctionnement de la Fédération, notamment ses œuvres (la librairie, Radio libertaire et Le Monde libertaire). Un prochain congrès extraordinaire devra prolonger la réflexion sur notre journal menacé, comme l’ensemble de la presse militante, par la réforme liberticide de Presstalis. En attendant, son format hebdomadaire, comme sa présence en kiosque, sont confirmés.
Nos Principes de base, constituant le pacte associatif de la Fédération anarchiste, ont également été modifiés avec l’introduction de la lutte contre le sexisme, le patriarcat et les dominations de genre. Ensuite, le principe de la participation de la Fédération anarchiste à l’achat d’un nouveau local militant à Poitiers a été adopté. Enfin, la matinée s’est achevée sur la prise de parole des invités, notamment les collectifs dijonnais de l’Espace autogéré des Tanneries et Maloka, le Jardin potager collectif, des faucheurs d’OGM, Food not Bombs, Anarchist Black Cross.
Le dimanche après-midi a été occupé par la réunion de nombreuses commissions (stratégie, antifascisme, moyens de communication, liberté d’expression, énergie et environnement, etc.), puis par le rapport en séance plénière de chaque commission. S’en est suivi une soirée festive et musicale en plein air avec trois groupes locaux.
La dernière séance du lundi matin a été dédiée à l’adoption des mandats et des motions, pour se conclure par la nomination des divers secrétaires et administrateurs.
Nous ne pouvons terminer ce compte rendu sans saluer et remercier les groupes La Mistoufle de Dijon et La Vache noire de Chalons-sur-Saône pour leur accueil chaleureux et leur organisation parfaite de ce 68e congrès de la Fédération anarchiste.

Julien Bournique
Secrétaire aux Relations intérieures de la Fédération anarchiste

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

À lire aussi...