Samedi, 19 Avril 2014

Vous êtes ici : Vie du mouvement Vie du journal
n°170 (avr. 1971) | Vie du journal Ajouter aux favoris Créer un PDF Recommander Imprimer

Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copier et coller le texte ci-dessous dans votre page.




Aperçu :

Le ML n'est pas l’Huma

Le Monde Libertaire n'est pas l'organe d'expression d'un parti mais le creuset où se confrontent des opinions divergentes se réclamant toutes de l'anarchie. Il n'est pas question d'y chercher un dogme officiel.
Dans ce numéro, par exemple, voisinent des articles individualistes anarchistes et anti-individualistes, des articles a-syndicalistes et des articles affirmant que le syndicalisme est une nécessité. C'est au lecteur, considéré non comme un sous-développé, mais comme un individu responsable, de faire son choix entre ces optiques opposées, ou même de prendre à chacune pour faire sa propre synthèse.
Si quelques signatures sont vues fréquemment dans ces colonnes, cela ne découle que de la vitalité journalistique de leurs auteurs. Le Monde Libertaire, pas plus que la Fédération anarchiste, ne cautionne des personnalités ou ne privilégie des théories. Le Monde Libertaire n'est pas le journal d'un seul, il doit devenir le journal de tous.
Manque de cohérence, diront certains. Au niveau de la Fédération anarchiste, et donc de son journal, la cohérence consiste en l'absence d'autorité à l'égard d'autrui et donc en le respect des pensées libertaires différentes. Au niveau des groupes et individualités autonomes qui composent la FA, la cohérence doit pousser beaucoup plus loin et déboucher sur des praxis radicales en accord avec les postulats de départ. Rien n'empêche, à ce niveau, des organisations strictes ou des contrats précis.
L'anarchisme n'est pas un système fini et sclérosé mais un bouillonnement continu. Comme la méthode scientifique, il ne peut évoluer que par une incessante remise en question.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

À lire aussi...