Éducation
Éducation
par Marion le 15 mars 2016

La géographie sociale à Saint-Denis : la rencontre entre université populaire et université institutionnelle

A la rentrée 2015 a débuté un nouveau cycle de formation conjoint entre la Dionyversité, université populaire de Saint-Denis, et l’université Paris 8, héritière du Centre Universitaire Expérimental de Vincennes déplacée à Saint-Denis au début des années 1980. Intitulé « Géographie sociale », le cycle comprend différents enseignements portant par exemple sur les « effets spatiaux des politiques urbaines » ou sur la « cartographie participative » et réalisés de pr ...

Éducation
par Nicolas Offenstadt le 15 juin 2015

L’histoire, maîtresse de vie

Les débats en cours sur la réforme du collège et sur les programmes d’histoire prévus pour 2016 illustrent fort bien les enjeux sociaux et politiques de la discipline histoire dans la France contemporaine. Partons donc de ces débats, non pas pour leurs aspects techniques, mais pour ce qu’ils disent des conceptions de l’histoire brandies par plusieurs critiques dans l’espace public. En gros, les essayistes et historiens qui critiquent ces programmes leur reprochent quatre choses : ...

Éducation
par Un AVS le 15 janvier 2015

Anarchiste Volant Solo

Je suis comme toi, comme vous : j’ai besoin de me nourrir, de me loger, de m’acheter un slip : dans la vie de tous les jours, je travaille donc comme AVS au sein d’un collège de la ville d’Argenteuil. En fait, cela fait 8 ans que j’exerce, et j’ai écumé 4 collèges et un lycée (tous argenteuillais). AVS est un acronyme un peu moche qui signifie Auxiliaire de Vie Scolaire. Il paraît que depuis cette année le métier a changé d’intitulé mais que le contenu reste le même.. ...

Brèves de combat

Bah alors, les jeunes, qu’est-ce que vous attendez pour sortir dans la rue ?...

le 17 février 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Pour la troisième semaine consécutive, lycéens, étudiants et enseignants ont défilé à l’appel de plusieurs syndicats, dont SUD-Education, SNES-FSU, CGT-Educ’action ou encore l’Unef. Si la mobilisation était en hausse le 6 février, le soufflet est rapidement retombé. Certains étudiants estiment que la faible mobilisation est en grande partie la conséquence de mauvaises conjonctures météorologiques. Pour sa part, Dominique Chauvin, professeur de maths dans un lycée de Seine-et-Marne, a une autre explication : "Les mesures s’enchaînent à une vitesse énorme, cela produit un étourdissement chez les gens. Ils commencent à comprendre un truc, puis ça passe à autre chose. Ils n’ont pas le temps de se mobiliser." Alet Valero, professeur d’histoire contemporaine hispanique à l’université Toulouse-Jean-Jaurès, est, lui, perplexe : "Il y a un changement considérable, ça devrait mobiliser énormément de gens. Une fois que le verrou aura sauté, ce ne sera pas possible de revenir en arrière. Pour mobiliser d’avantage, il faut organiser des actions, expliquer ce qu’il en ressort dans les amphis." Source : Libération

Les dessous de la réforme de l’apprentissage

le 12 février 2018 | PAR PAT DE BOTUL
L’objectif affiché de la réforme est de doper l’apprentissage qui ne concerne aujourd’hui que 7 % des 16-25 ans, "pour faire baisser le chômage dans cette classe d’âge". Mais en fait, la vingtaine de mesures annoncées consiste à déplacer le pilotage du processus vers les branches professionnelles et vers la "régulation du marché". Il s’agit donc bien de transformer la formation "à la demande" du patronat, qui aura désormais droit de vie ou de mort sur les formations dispensées par les centres de formation des apprentis (CFA), avec naturellement, quelques améliorations pour mieux faire passer la pilule !

La loi sur la réforme de l’accès à l’Université débattue au Sénat

le 7 février 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Adopté en décembre à l’Assemblée nationale, le projet de loi sera débattu par les sénateurs mercredi et jeudi. 192 amendements ont été déposés.

Rennes contre la sélection dans les facs et les lycées

le 7 février 2018 | PAR PAT DE BOTUL
800 personnes ont défilé à Rennes, des enseignants du second degré en intersyndicale (principalement SNES-FSU, qq FO et SUD éducation), des étudiants (principalement de Rennes 2 qui ont bloqué l’université) et des lycéens qui ont bloqué 3 lycées dans la matinée, parmi eux : CNT, AL, NPA, JC, PCF...

Les lycéens bientôt dans la rue ?

le 30 janvier 2018 | PAR PAT DE BOTUL
La contestation des réformes de l’université et du lycée prend de l’ampleur. La première coordination nationale s’est tenue, samedi, avec en vue la manifestation du 1er février.

We don’t need Thought control

le 22 janvier 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Les 800 000 élèves de terminale vont bientôt être passés à la moulinette de la sélection : la réforme de l’université, menée à marche forcée (comme la loi Travail), s’applique dès aujourd’hui alors qu’elle n’est pas encore votée. Pour imposer le "tri sélectif" des lycéens, le gouvernement se met hors la loi...

An other brick in the Wall

le 15 janvier 2018 | PAR PAT DE BOTUL
La nouvelle plateforme d’orientation des bacheliers ouvre aujourd’hui en remplacement de l’impopulaire APB, accusé d’avoir laissé sur le carreau des milliers de bacheliers en juin 2017. Un outil qui va permettre aux universités d’effectuer un tri serré des lycéens, renforçant les inégalités sociales.

Université et tri sélectif

le 20 décembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Les députés se sont prononcés par 361 voix pour, 129 voix contre, en faveur du projet de loi relatif à "l’orientation et à la réussite des étudiants" qui veut mettre en place la plate-forme d’Admission post-bac et un tirage au sort à l’entrée des licences universitaires. Les établissements pourront alors examiner le profil des futurs bacheliers, en s’appuyant sur les dossiers qu’ils déposeront sur la nouvelle plate-forme et vérifier leur adéquation avec des "attendus" de chaque licence (c’est-à-dire les compétences jugées nécessaires pour y réussir)... Autant dire l’arrêt de mort de la faculté pour toutes et tous. Le texte doit passer par le Sénat avant de repasser à l’Assemblée.

Enseignement : tri sélectif

le 19 décembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le gouvernement a publié la liste des compétences attendues des lycéens pour intégrer les licences universitaires. Elle confirme la volonté d’organiser un tri serré des futurs étudiants. Concernant le bac, le gouvernement veut aussi réduire à quatre le nombre d’épreuves finales, augmenter le contrôle continu et instaurer un parcours "à la carte". Un programme pour les premiers de cordée !

Les fachos et l’école

le 14 décembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Au collège Rabelais de L’Escarène (Alpes-Maritimes), l’utilisation d’une complainte arabo-andalouse en cours de musique a déclenché une vague de réactions racistes de la part de quelques parents d’élèves xénophobes. Or, la charte de la laïcité rappelle que nul "ne peut invoquer une conviction religieuse ou politique pour contester à un enseignant le droit de traiter une question au programme".

L’école publique en danger

le 28 novembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Les écoles du réseau Espérance banlieues, affichent "les valeurs de la République comme un refuge pour des enfants de quartiers populaires en mal de repères". Mais derrière ce masque se cachent leurs soutiens : Radio courtoisie (cathos intégristes), le Salon beige, bref le conglomérat des soutiens de la Manif pour tous, qui reprennent les revendications de "l’école libre", vielle revendication de la droite traditionaliste. La fondation Espérance banlieues, attend "que le prochain gouvernement (crée) un cadre fiscal permettant à tous d’exercer leur libre choix éducatif"... De plus, le principal syndicat du primaire, le SNUipp-FSU, rejoint par une cinquantaine de chercheurs, s’inquiète de la prédominance des neurosciences dans l’éducation, après l’annonce par le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer de créer un Conseil scientifique de l’éducation nationale, dirigé par le professeur de psychologie cognitive, Stanislas Dehaene...

Le "Plan" étudiant a du mal à mobiliser contre lui

le 23 novembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le Conseil supérieur de l’éducation a remis un avis négatif sur le projet. Seules 30 organisations (la CFDT, l’Unsa, le Medef et les parents de la Peep, etc.) avaient exprimé un avis positif, contre 42 avis négatifs (dont la FSU, Sud, les parents de la FCPE, la CGT, l’Unef…). Mais, depuis, le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (Cneser), a remis un avis positif sur le texte. L’Unef a voté contre dans les différentes instances et appelle à la mobilisation, estimant que le projet gouvernemental "fait croire qu’il faudrait changer les étudiants plutôt que l’université"... Solidaires, la CGT et la FSU s’alarment du texte sur la sélection universitaire.

Tri sélectif dans les universités

le 20 octobre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le recteur d’académie Daniel Filâtre a remis à la ministre de l’éducation, Frédérique Vidal la synthèse de la longue concertation menée depuis mi-juillet sur les nouvelles modalités d’accès à l’université. Si la décision définitive n’est pas encore prise, elle a déjà l’odeur empoisonnée de la sélection. A suivre.

Et vous trouvez ça drôle ?...

le 22 septembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le Medef a participé à un jeu sur Twitter qui consistait à poster des blagues nulles. Il remporte le premier prix avec ce slogan : "Si l’école faisant son travail, j’aurais du travail !". La FSU a aussitôt réagit. En effet, sous le fait "d’humour", le Medef reprend un vieux rêve patronal : que l’école forme de bons petits salariés prêts à servir le monde merveilleux de l’entreprise. Et elle affirme, en passant, que l’école ne satisfait pas à ce désir...

Portenawak !

le 19 septembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Les éditions Nathan proposaient aux élèves de s’exercer à l’arithmétique en comptabilisant les migrants, avant de retirer le manuel devant le tollé…

Le nouveau ministre de l’Education et les lobbys privés

le 24 mai 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le tout nouveau ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ancien recteur d’académie et "petit soldat" de Nicolas Sarkozy, a donné récemment une série d’entretiens à l’association SOS Éducation, lobby réactionnaire prônant le retour à l’école d’antan, qui ont "subrepticement" disparu du site Internet du ministère, selon les Inrocks. Grand adepte de l’autonomie des établissements, Blanquer se prononce, entre autres, sur la possibilité "d’une offre scolaire autonome", c’est-à-dire, selon le SNPI-FSU "la privatisation du service public". C’est aussi la bataille que mène l’association SOS Éducation, qui se réjouit de voir en M. Blanquer un futur porte-voix de ses combats d’arrière-garde, comme celui mené contre l’exposition « Zizi sexuel » présentée à la Villette...

Chili : école gratuite pour toutes et tous !

le 12 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Cinq ans après les fortes mobilisations qui avaient secoué le Chili, des milliers de personnes ont rejoint la marche nationale en faveur de l’éducation gratuite. Les syndicats dénoncent un système scolaire particulièrement inégalitaire.

Etats-Unis : retour de bâton

le 15 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Résultat de la campagne xénophobe de Trump : selon une enquête de Inside Higher Ed, menée auprès de 250 collèges et universités américains, "Près de 40 % des universités américaines constatent une baisse du nombre de candidatures d’étudiants étrangers. Les spécialistes de l’accueil rapportent une certaine inquiétude des étudiants et de leurs familles concernant l’obtention de visas, en même temps que la crainte d’un climat moins accueillant aux États-Unis". Et prends-toi ça dans la tronche, vieux raçosse !

Alerte MST

le 1 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le Conseil national du sida (CNS) constate que les chiffres concernant les Maladies Sexuellement Transmissibles sont pauvres, mais note, depuis quelques années, l’augmentation de l’incidence des MST (dont le sida) chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans, y compris chez les adolescents âgés de 15 à 19 ans, en France comme dans d’autres pays d’Europe, L’augmentation de fréquence des chlamydioses, gonococcies et syphilis se confirme également. Le CNS ajoute que "Si le recours au préservatif parmi les collégiens ayant déjà eu un rapport sexuel est particulièrement élevé, il est moins systématique chez les collégiens ayant eu des rapports précoces". Gamins, un conseil : sortez couverts !

Pauvres gosses !

le 16 janvier 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Macron, le "libéral de gôche" s’attaque à l’école. Il défend ’l’autonomie" de l’éducation mais entend par là, laisser plus de marge de manœuvre aux chefs d’établissement dans la constitution de leurs équipes: il s’agit là de l’autonomie dans le recrutement, une idée que défend aussi le "très pieux" Fillon...

Sites anti-IVG

le 3 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
La proposition de loi PS visant à pénaliser les sites de désinformation sur l’avortement a été adoptée, provoquant l’ire de l’opposition réactionnaire qui dénonce : une entrave à la liberté d’expression !

L’école qui déménage dans la rue

le 16 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Un petit groupe de parents d’élèves d’une école primaire du 20ème arrondissement de Paris s’est emparé des tables et des chaises de l’une des classes de l’établissement pour les transporter dans la rue, sous l’œil amusé des enseignants et des passants. Ils ont ensuite distribué des tracts expliquant les raisons de leur action symbolique : la suppression, à la prochaine rentrée scolaire, d’une classe faisant partie du Réseau d’éducation prioritaire, alors que l’équipe pédagogique, pour la première fois au complet, avait remporté le pari de la mixité sociale et culturelle, après des années de lutte afin d’obtenir un professeur titulaire dans chacune des huit classes de l’école.

Dessine-moi un mouton

le 8 avril 2016 | PAR Pat de Botul
L’éducation Nationale n’arrive pas à recruter des enseignants. Sur les 80 000 postes supprimés sous Sarkozy et les 60 000 programmés par Hollande, seulement 3 856 ont été crées dans l’enseignement public en deux ans et demi. Dans les collèges et les lycées, l’écart entre le nombre d’élèves et le nombre de professeurs continue de se creuser. A qui la faute ?