Vie du journal > ÉDITO DU ML N°1835
Vie du journal
par Christophe le 12 janvier 2022

ÉDITO DU ML N°1835

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6163

Éloge et limite du militantisme

En proposant comme sujet de dossier « Militer aujourd’hui », le comité de rédaction ne souhaitait pas vraiment questionner le pourquoi, mais plutôt le comment. Pourquoi est-ce qu’on milite aujourd’hui, la question n’est pas dénuée d’intérêt, mais on se doute un peu de la réponse. Le monde ne va pas bien, des situations nous dérangent, nous choquent, nous indignent. Ne rien faire, c’est se résigner. Abdiquer. Au mieux, c’est être indifférent. Militer, ou s’engager, c’est le contraire. C’est choisir de lutter, de résister, d’ouvrir et d’explorer de nouvelles voies pour vivre mieux, pour plus de liberté, d’égalité, de justice. Y en a pour trouver ça dérisoire aujourd’hui, désuet, pathétique. Au « Pourquoi ? » de la question se substitue sournoisement l’« à quoi bon ? » Pot de terre, pot de fer. C’est rarement le pot de terre qui l’emporte. Et puis l’imagerie militante s’est peut-être fossilisée par certains aspects.

Au final, beaucoup plus qu’un dossier d’investigation sur « le » militantisme, ce ML vous invite à la rencontre de toute une série de récits d’expériences, tranches de vie, réflexions sur la façon dont on devient militant·e, dont on le reste, ou dont on en refuse l’étiquette Et cela permet de décliner sur divers modes cet activisme qui va de la vente de journaux à la criée à la paysannerie, en passant par les manifs et la couture. Loin de nous l’idée d’avoir voulu nous montrer exhaustifs ! D’ailleurs de grandes occurrences du militantisme ne figurent pas dans ce dossier.

Dans les rangs du militantisme, nous conviendrons volontiers, toutes et tous, qu’il nous est arrivé de croiser de gros lourds, des pénibles, des donneurs ou donneuses de leçons patenté·e·s, des fanatiques, des emmerdeurs et des emmerdeuses… Essayons de nous rassurer en nous convainquant que nous ne les avons pas invité·e·s dans nos pages. Nous avons seulement cherché à découvrir ce que peuvent bien être différentes formes de militantisme et d’engagement, à travers le regard de celles et ceux qui le font vivre : des militantes et des militants de tous âges, qui continuent de croire qu’avec un peu de bonne volonté et d’idéal, on peut changer le monde.





PAR : Christophe
SES ARTICLES RÉCENTS :
ÉDITO DU ML N°1833
Belgique. Bruit de bottes, pantoufle démocrate et savate anarchiste
Julos, tu nous l’avais toudis promis
ÉDITO DU ML N°1830
Des sans-papiers en grève pour leur dignité
ÉDITO DU ML N°1826
ÉDITO DU ML N°1825
ÉDITO DU ML N°1822
Les aventures d’Élisée Reclus à Bruxelles. (1e partie)
Les aventures d’Élisée Reclus à Bruxelles
C’est la faute à Graeber
Pierre Ansay, philosophe, propagandiste par l’écrit
Voix Ferré, direction la Belgique.
La bataille de l’autogestion. - Ou : les associations progressistes face au paradigme hiérarchique
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler