Histoire > Page d’histoire n° 30
Histoire
par Sylvain Boulouque le 27 juin 2023

Page d’histoire n° 30

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7334




Histoire d’une double tragédie



Il y a 70 ans les époux Rosenberg mourraient électrocutés suite à la décision de la Cour de Justice de New-York. L’affaire a secoué le monde pendant plusieurs années. Elle vient montrer les contradictions et les choix binaires de la Guerre Froide. Le livre Ethel Rosenberg, de Anne Sebba fait le point sur cette affaire, en prenant fait et cause pour Ethel.

Pour mémoire, Ethel et Julius Rosenberg sont nées en 1915 et 1918, ils adhèrent au PC américain en 1939, soutiennent le pacte germano soviétique. Parfaits staliniens, ils se convertissent à la ligne patriotique en 1941. Julius fournit des informations secondaires à l’URSS.
Suite à différentes enquêtes conduites dans les milieux communistes, le FBI constate que plusieurs militants travaillent pour l’espionnage soviétique. L’un entre deux, David Greenglass, est arrêté. il passe à table et donne le nom de Julius. Drame dans le drame, Greenglass est le frère d’Ethel.
Julius est arrêté à son tour, quelques temps après Ethel l’est également.
La chasse aux sorcières, doublée de réelles affaires d’espionnage, bat son plein.
Le procès contre le couple repose sur des preuves mineures, même si la Cour et les services américains savent que Julius, a réellement fait de l’espionnage, ils ne peuvent évoquer les preuves formelles sous peine de dévoiler leur connaissance de la nature de l’espionnage soviétique aux États-Unis, connues depuis la déclassification des archives américaines sous le nom de Venona.
De leur côté, les époux nient et préfèrent alors se sacrifier pour la cause, alors qu’ils savent qu’ils en courent la peine capitale. Julius refuse d’évoquer son passé et si Ethel, n’a presque rien fait, elle se mure dans le silence.

Sylvain Boulouque


Ethel Rosenberg, Anne Sebba. Alisio 2023 146 P. 23,90 €
PAR : Sylvain Boulouque
SES ARTICLES RÉCENTS :
PAGES D’HISTOIRE N°47
PAGES D’HISTOIRE N°46
PAGES D’HISTOIRE N°45
PAGES D’HISTOIRE N°44
PAGES D’HISTOIRE N°43
PAGES D’HISTOIRE N°42
PAGES D’HISTOIRE N°41
PAGES D’HISTOIRE N°40
PAGES D’HISTOIRE N°39
PAGES D’HISTOIRE N°38
PAGES D’HISTOIRE N°37
PAGES D’HISTOIRE N°36
PAGES D’HISTOIRE N°35
PAGES D’HISTOIRE N°34
PAGES D’HISTOIRE N°33
PAGE D’HISTOIRE N°32
PAGE D’HISTOIRE N°31
Page d’histoire n° 28
page d’histoire n°29
page d’histoire n°27. Ou presque...
Page d’histoire n°25
page d’histoire n°24
Polar d’histoire (23)
Page d’histoire (22)
Page d’histoire (21)
Page d’histoire (20)
Page d’histoire (19)
Page d’histoire (18)
Page d’histoire (17)
Page d’histoire (16)
Page d’histoire (15)
Page d’histoire (14)
Page d’histoire (13)
Page d’histoire (12)
Page d’histoire (11)
Page d’histoire (10)
Page d’histoire (9)
Page d’histoire (8)
Page d’histoire (7)
Histoire d’affiches
Page d’histoire (6)
Page d’histoire (5)
Pages d’histoire (4)
A jamais gravés
Ce vieux Nouveau monde...
Pages d’histoire (3)
Pages d’histoire (2)
Pages d’histoire
Les voix de leurs maîtres
Amour, anarchie …
Marqueuse d’histoires
Voyage au coeur de la propagande
A propos de Perón
Une double proposition de lecture
Deux livres
Rédac sur les réacs
Vous me trouverez bien un complot ?
C’est dans la rue...
Des nouvelles de Debord
Une autre vision sur la Russie et l’URSS
Le refus de Camus
Rêveur d’anarchie…
Femmes de l’extrème droite
Vox populiste
BD r’portage
Общая положительная оценка, товарищ Жорж ?
Le menteur d’histoire
Flora Tristan, aventurière de l’émancipation
Se rappeler de Michel Morphy
Soyons féroces avec les bouffeurs d’hostie
Au travail !
Emma
Emile
Portraits de staliniens
La mémoire d’un vaincu ?
Les filles du Kurdistan Une révolution féministe
Joe Hill
Terreur d’État en URSS
Francisco Ferrer, assassiné par l’Église avec la complicité de l’État
Le coin-lecture du 15 mars
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler