Littérature > Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
Littérature
par Francis Pian le 24 août 2021

Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=5891





La Première internationale ?





De quelle internationale parle-t-on ? Aujourd’hui, la notion même d’internationale fait penser aux marchés financiers et aux multinationales. Il faut dire que les communistes ont largement contribué à casser cet idéal. La première internationale ou Association internationale des travailleurs (AIT) dont Mathieu Léonard va nous retracer l’histoire dans son livre paru aux éditions La Fabrique, « a été une tentative inédite, celle de l’organisation fraternelle de militants ouvriers décidés à inventer leur avenir eux-mêmes, en dépit des concurrences nationales, des guerres impérialistes et d’un capitalisme déjà mondialisé ». Cette organisation a constitué le creuset de tendances et d’idées qui a cherché à donner un contenu aux idées sociales les plus avancées, tout en appuyant les luttes pour l’amélioration matérielle de la vie des ouvriers, ce prolétariat européen qui prend conscience de lui et de sa force. L’intensité des débats, la vigueur des échanges, l’expression des utopies permettent encore aujourd’hui de réfléchir au progrès social et d’agir dans les combats actuels.

« … l’œuvre des travailleurs eux-mêmes ! »
L’idée de l’Union des travailleurs et des peuples était déjà dans l’air du temps, les révolutions de 1848, les premiers théoriciens et théoriciennes comme Flora Tristan dans son livre L’Union ouvrière, des grèves en Grande-Bretagne, le rôle majeur de Proudhon qui se méfiait de l’idée « d’endoctriner le peuple ». Ce brassage de conceptions conduit au meeting fondateur de l’AIT à Londres à Saint Martin’s Hall le 28 septembre 1864 regroupant des représentants de la classe ouvrière et non des professionnels de la révolution. Les idées sont clairement proudhoniennes, la défense des revendications ouvrières et la représentation directe figurent au premier plan. Les représentants français insistent sur la nécessité de s’unir. Les Trade unions soutiennent le processus mais en réalité différentes conceptions se feront jour (voir en complément le livre de Nicolas Delalande, La lutte et l’entraide, paru en 2019 aux éditions du Seuil). Cette AIT apparaît davantage comme un réseau, des principes mais les moyens de lutte s’adapteront à chaque pays.

En France, des militants comme Varlin, Malon, Nathalie Le Mel organisent le mouvement ouvrier français en se fondant sur la coopération et l’indépendance du travailleur par rapport au patron. Des questions de secours mutuels se mettent en place. Le pouvoir impérial se méfie : l’AIT est considérée comme « un danger permanent et organisé ». Ce mythe de l’organisation souterraine perdurera pendant toute l’existence de l’AIT particulièrement lors de la Commune de Paris.

Des débats orageux entre autoritaires et anti-autoritaires

Quant aux débats au sein de l’AIT, ils seront dès 1865 marqués par les violentes diatribes de Marx à l’égard de Proudhon. Pourtant lors des congrès, des questions revendicatives comme la journée de 8 heures, l’émancipation des femmes côtoient des réflexions plus globales comme l’antimilitarisme, la question de la propriété, l’élaboration d’un monde nouveau. L’emploi de la main-d’œuvre étrangère sera point de clivage, la xénophobie affleure comme à Aigues-Mortes en 1893. L’esprit antiétatique est toujours vivace même si une utilisation de l’État à des fins de conquêtes sociales est mise en avant notamment par De Paepe.
Évidemment le combat le plus féroce se dessine entre Marx et Bakounine, ce dernier arrive dans le circuit assez rapidement et Marx qui a une haute vision de lui-même, lutte avec âpreté contre Proudhon, puis contre Bakounine avec la mauvaise foi dont il sait se servir. Dans une déclaration célébrissime au congrès de Berne en 1868, Bakounine affirme la primauté de l’économie, sa méfiance fondamentale à l’égard du politique, de la bureaucratie. Il crée l’Alliance internationale de la démocratie socialiste. Le « vieil enchanteur » en impose et défendra toujours la base par rapport au sommet dans les organisations.

L’AIT et la Commune de Paris
En France, la Commune de Paris représente le point fort de l’action de l’AIT. Certes, cette dernière n’a pas institué la Commune mais elle lui offre des cadres français convaincus déjà cités mais aussi des étrangers comme Frankel ou Dmetrieff. L’action sociale, la remise en marche des services publics, celles des ateliers, la création d’associations de producteurs sont à son initiative. Et surtout elle pose la question du dépérissement de l’État. Début juin, l’hallali contre l’AIT a sonné, la bourgeoisie évidemment éructe, Mathieu Léonard relève les propos assassins de Thiers, de Ferry mais aussi de Tolain, un des fondateurs français de l’AIT. Le 14 mars 1872, la loi Dufaure interdit l’AIT en France.

Marx pourra, avec une manipulation des mandats comme les communistes sauront toujours si bien le faire, disposer des pleins pouvoirs. Méfiant à l’égard de ce diable de Bakounine, il déplace le siège de l’AIT à New York. Bakounine est expulsé de l’AIT lors d’un procès politique digne du stalinisme le plus épuré… Puis l’AIT s’étiole, Bakounine meurt en 1876, tout comme l’AIT. Pourtant, les idées de l’AIT perdurent dans des organisations syndicales, la CGT de 1895, la CNT de 1910 et différents groupes à effectifs plus réduits. Le mouvement socialiste bascule vers la voie parlementaire, crée une deuxième internationale à vocation sociale-démocrate qui montrera ses capacités en juillet 1914 après l’assassinat de Jaurès et le repli des responsables nationaux sous les ailes de leurs états respectifs.

Chacun pourra à la lecture de ce livre, apprécier le caractère visionnaire de certains échanges montrant l’intérêt des débats qui traversent encore nos organisations.

Francis Pian

L’émancipation des travailleurs. Une histoire de la Première internationale. Mathieu Léonard. Ed. La Fabrique, 2021


PAR : Francis Pian
Groupe La Commune de Paris
SES ARTICLES RÉCENTS :
DES IDEES ET DES LUTTES: Vers Vermersch
Sandrine Malika Charlemagne, de Radio libertaire au 30ème Maghreb des livres
DES IDEES ET DES LUTTES: Hussardes noires : des enseignantes à l’avant-garde des luttes
DES IDEES ET DES LUTTES: ABEL PAZ
Renault Flins, entre faire-valoir et désindustrialisation
DES IDEES ET DES LUTTES: Il n’y a pas eu de Révolution
Un salutaire travail de mémoire
Des idées et des luttes : Rimbaud dans son temps
DES IDEES ET DES LUTTES: Hécatombe océanienne
Le Grand chamboule tout en Ile-de-France
DES IDEES ET DES LUTTES: Destination Saragosse, Chronique de la Colonne Durruti
S’exiler, une souffrance éternelle
DES IDEES ET DES LUTTES: Albert Robida, Paris pendant la Commune de 1871
Un Pape « fermé comme une huître »
Vincennes, un lieu d’innovation permanent
DES IDEES ET DES LUTTES: Michel Ragon singulier et pluriel
Paris 2024, une ville face à la violence olympique
DES IDEES ET DES LUTTES: La Commune de Paris. 1871. Les acteurs, l’évènement, les lieux
Photos de classe
DES IDEES ET DES LUTTES: Je n’ai rien à perdre que mes chaînes
DES IDEES ET DES LUTTES: COLONISATIONS, NOTRE HISTOIRE
DES IDEES ET DES LUTTES: Makhno, la révolte anarchiste 1917-1921
A votre service...
DES IDEES ET DES LUTTES: Association internationale des travailleurs, De la correctionnelle à l’assaut du ciel
DES IDEES ET DES LUTTES: La Nouvelle Droite et le nazisme, une histoire sans fin
DES IDEES ET DES LUTTES: LA POLICE CONTRE LA RUE
DES IDEES ET DES LUTTES: Les Poèmes indésirables
DES IDEES ET DES LUTTES: 1871 Les inconnus de la Commune
DES IDEES ET DES LUTTES: Les écrivains décadents et l’anarchisme, Une tentation fin-de-siècle
DES IDEES ET DES LUTTES: Meurtres à la Grange-aux-Belles
DES IDEES ET DES LUTTES: Géopolitique de l’anarchisme
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASERO 3
DES IDEES ET DES LUTTES: Ripostes,, archives de luttes et d’actions 1970-1974
DES IDEES ET DES LUTTES: La société mourante et l’anarchie
DES IDEES ET DES LUTTES: Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923)
DES IDEES ET DES LUTTES: Histoire des Bourses du Travail
DES IDEES ET DES LUTTES: Dockers- une histoire nantaise
DES IDEES ET DES LUTTES: VOISINS DE PASSAGE
DES IDEES ET DES LUTTES: LA BELLE EPOQUE DE L’ANARCHISME ARGENTIN
DES IDEES ET DES LUTTES: AU PERE-LACHAISE !
DES IDEES ET DES LUTTES:: La vie de Léon Tolstoï
DES IDEES ET DES LUTTES: LA PEDAGOGIE DES OPPRIMES
DES IDEES ET DES LUTTES: L’IMPASSE DE LA COMPETITIVITE
DES IDEES ET DES LUTTES: L’ATTESTATION
DES IDEES ET DES LUTTES: UNE RAGE DE LIRE
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASSENS ANARCHISTE
Des idées et des luttes: Mensonges d’Etat, Une autre histoire de la Ve République
DES IDEES ET DES LUTTES: Gustave Flourens : un intellectuel révolutionnaire
DES IDEES ET DES LUTTES: CETTE IDEE DE PROGRES
Des idées et des luttes: Les femmes au premier rang à Plogoff
Des idées et des luttes: Bénévolat anarchiste et socialiste aux temps du choléra
Des idées et des luttes: Locataires et propriétaires, une histoire française
Des idées et des luttes : Plus loin que la politique, l’organisation communale
Des idées et des luttes : Notre guerre civile
Des idées et des luttes : Écrits des condamnés à mort sous l’occupation nazie
Des idées et des luttes : La boîte rouge
Des idées et des luttes : On ne dissout pas un soulèvement
Des idées et des luttes : 1886, l’affaire Watrin
Des idées et des luttes : La CNT et le mouvement libertaire pendant la transition démocratique espagnole.
Des idées et des luttes : Les vagabonds du rail
La forme -Commune
Des idées et des luttes : Justice !
Des idées et des luttes : Barvalo. Roms, Sinti, Manouches, Voyageurs
Des idées et des luttes : Par la poudre et par la plume
Des idées et des luttes : Ceci n’est pas un atlas.
Des idées et des luttes : Parasites
Des idées et des luttes - Amiante et mensonge : notre perpétuité
Des idées et des luttes : L’hécatombe invisible
Des idées et des luttes : L’anarchisme chrétien
Des idées et des luttes : La Mine en procès
Des idées et des luttes : Caracremada
Des idées et des luttes : Les frères Bonneff
Des idées et des luttes : Lettre à une enseignante
Des idées et des luttes : Le temps des féminismes
Des idées et des luttes : La vraie victoire du RN
Des idées et des luttes : La révolte luddite
Des idées et des luttes : Lobbytomie
Des idées et des luttes : Insurgé.es ! Regards sur celles et ceux de la Commune de Paris de 1871
Des idées et des luttes : Histoire globale de la France coloniale
Des idées et des luttes : Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont.
Des idées et des luttes : Histoire de la rue de l’Antiquité à nos jours
Des idées et des luttes : Histoire du sabotage. Des traînes-savates aux briseurs de machine
Des idées et des luttes : Les républicains espagnols à Rivesaltes.
Des idées et des luttes : Histoire générale du Bund
Des idées et des luttes : Manifeste de l’anarchie
Des idées et des luttes : Séverine, l’insurgée
Des idées et des luttes : Écrire sa vie, devenir auteur
Des idées et des luttes : Le village contre la multinationale
Des idées et des luttes : Portraits de communardes
Des idées et des luttes : Mépris de classe
Des idées et des luttes : Les gueules noires
Des idées et des luttes : L’art de la fausse générosité
Des idées et des luttes : La démocratie sous les bombes
Des idées et des luttes : De sel et de sang
Des idées et des luttes : Ceux qui restent
Des idées et des luttes : Les combattantes
Des idées et des luttes : Les sauvages de la civilisation
Des idées et des luttes : Nous ferons la grève générale.
Des idées et des luttes : Les refroidis
Des idées et des luttes : Une formation au travail pour tous ?
Des idées et des luttes : La police de Vichy
Des idées et des luttes : Flanchec
Des idées et des luttes : Le nouveau péril sectaire
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler