Littérature > DES IDEES ET DES LUTTES: CETTE IDEE DE PROGRES
Littérature
par Francis PIAN le 27 août 2023

DES IDEES ET DES LUTTES: CETTE IDEE DE PROGRES

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7412



Le monde paysan italien, l’engagement, la liberté





Un texte intense dès l’incipit, un style en noir et blanc comme le cinéma italien de la meilleure époque. La vie du petit peuple, celui des campagnes dans les Abruzzes, exploité par les grands propriétaires terriens. Des scénettes, celle du voleur ou encore celle de la femme dont le mari est parti aux Amériques, elle en est sans nouvelle. Le drame du tremblement de terre qui arase des villages en 1915. Le lecteur entre dans le livre Sortie de secours d’Ignazio Silone paru aux éditions La Lenteur par la porte du peuple, par un regard d’enfant, des leçons de dignité face à l’injustice pour aboutir à une réflexion de fond sur l’engagement militant, le totalitarisme soviétique, la dénonciation des idéologies asséchées par la bureaucratie et la lâcheté instituée. Des pages de belle littérature et d’autres de témoignages, de réflexions sur l’avenir.




Ignazio Silone, est né dans une famille paysanne en 1900 à Pescina dei Marsi, il s’engage au sein du parti communiste italien, en est un dirigeant dans la clandestinité après les lois exceptionnelles, les lois fascistes du 6 novembre 1926. Il faut y croire en ces temps de répression sauvages. Qui est normal ? Le militant qui défend son idéal ou ces spectateurs qui font la queue devant la Scala de Milan ? « Pour moi, comme pour beaucoup d’autres, c’était une conversion, un engagement total qui impliquait un certain mode de penser et de vivre. » Ce « tout pour le tout » a été d’une intensité rare chez les militants communistes et la désillusion en a détruit plus d’un ou plus d’une. C’est le parcours d’Ignazio Silone. Heureusement l’écriture lui a servi d’exutoire. Son premier livre Fontamara écrit en 1933 a pour cadre la société paysanne de ses origines.

Un témoignage au cœur du système

Mais au début, pourquoi cette attirance pour le communisme ? Une illusion de société en construction à l’Est, des espoirs à satisfaire. Nous retrouvons les accents d’Emma Goldman et de tant de militants du mouvement ouvrier. Au sein des partis communistes qui constituent l’Internationale communiste (IC), la confusion était réelle et elle correspondait à l’histoire de ces partis et de leurs pays. « Notables étaient donc les divergences entre le bolchevisme russe, né dans un milieu sans liberté politique, socialement assez homogène, et les groupes de la gauche socialiste des pays occidentaux. L’histoire de l’Internationale fut donc l’histoire des intrigues et des violences du groupe dirigeant russe contre toute expression indépendante des autres partis affiliés. » Pourquoi rester dans un tel milieu ? Par solidarité avec les camarades de lutte morts ou emprisonnés, par l’illusion d’un assainissement de cette Internationale, par l’absence de forces antifascistes organisées en Italie ? Un peu de tout cela. Le témoignage d’Ignazio Silone sur le fonctionnement de l’IC est passionnant car il rapporte des réunions aux propos surréalistes où des responsables communistes condamnent des textes qu’ils n’ont pas le droit de lire. Ces pages font écho aux plus belles démonstrations d’Orwell qui appréciait tant Ignazio Silone. La dictature sur l’esprit chère à 1984. D’interrogations en désillusions, il finira par être exclu du parti car on ne peut en démissionner. Alors on invite à des réunions procès-politiques, on réécrit des textes, les faux sont légion. Le contexte de cette exclusion serait désopilant s’il ne se traduisait pour certains militants par des dépressions, des mises en danger physique, des éliminations. L’enfermement dans un monde communiste clos, le parti, le syndicat, les associations, les relations, le travail : la vie sociale, familiale s’effondre. « En définitive, on se libère du communisme comme on guérit d’une névrose. »

Un franc-tireur du socialisme

Il faut s’en sortir. « Rester là, à discutailler, n’avait plus aucun sens. » Il se réfugie en Suisse où il vit la vie des ex, sans papiers, fragile économiquement, songeant aux victimes de la Guépéou. Il ne s’engagera dans aucune milice politique, devenant un franc-tireur du socialisme. Cette réflexion sur la solitude du militant constitue, à mon sens, un point très fort du livre. Le regard d’Ignazio Silone sur les faits internationaux comme l’invasion de Budapest en 1956 ou plus italiens comme la capacité de Togliatti, chef historique du PCI, à dire tout et son contraire permet de réfléchir sur la perte du sens des mots. « La pire tyrannie est celle des mots. Pour réapprendre sérieusement à penser avec loyauté, il faudrait commencer par remettre un peu d’ordre dans notre langage. » Albert Camus aura les mêmes propos. Les troupes soviétiques… où étaient les Soviets disparus depuis 1920 ? Les exemples sont nombreux dans le livre. Pour Ignazio Silone, le problème de fond réside dans l’existence d’un parti unique. En vis-à-vis, la place des intellectuels. C’est avec des thématiques de ce type que nous mesurons que l’ouvrage invite à poursuivre la réflexion. Le bloc soviétique s’est effondré, en termes de pseudo-idéologie. Les raisonnements sur le bien-être tenus par l’auteur font écho aux crises actuelles, par évidence. L’évolution de l’engagement politique mérite notre attention, je vous laisse le soin de la découvrir. Pourtant, une réflexion encore d Ignazio Silone : allons-nous vers une forme d’apathie renforcée par du pain et des jeux ? « Il n’est point arbitraire, à mon sens, d’affirmer que de tout temps et sous tous les régimes, les seules initiatives progressistes sont celles qui favorisent la liberté, la responsabilité et le gouvernement autonome des hommes. S’il est vrai que cette idée de progrès ne suffit point à apaiser toutes inquiétudes humaines, du moins peut-elle aider bien des hommes à supporter le sentiment angoissant de la précarité de l’existence. »

Francis PIAN

Sortie de secours
Ignazio Silone
Ed. La Lenteur, 2021

PAR : Francis PIAN
Groupe Commune de Paris
Emission Au fil des pages
SES ARTICLES RÉCENTS :
DES IDEES ET DES LUTTES: Hécatombe océanienne
Le Grand chamboule tout en Ile-de-France
DES IDEES ET DES LUTTES: Destination Saragosse, Chronique de la Colonne Durruti
S’exiler, une souffrance éternelle
DES IDEES ET DES LUTTES: Albert Robida, Paris pendant la Commune de 1871
Un Pape « fermé comme une huître »
Vincennes, un lieu d’innovation permanent
DES IDEES ET DES LUTTES: Michel Ragon singulier et pluriel
Paris 2024, une ville face à la violence olympique
DES IDEES ET DES LUTTES: La Commune de Paris. 1871. Les acteurs, l’évènement, les lieux
Photos de classe
DES IDEES ET DES LUTTES: Je n’ai rien à perdre que mes chaînes
DES IDEES ET DES LUTTES: COLONISATIONS, NOTRE HISTOIRE
DES IDEES ET DES LUTTES: Makhno, la révolte anarchiste 1917-1921
A votre service...
DES IDEES ET DES LUTTES: Association internationale des travailleurs, De la correctionnelle à l’assaut du ciel
DES IDEES ET DES LUTTES: La Nouvelle Droite et le nazisme, une histoire sans fin
DES IDEES ET DES LUTTES: LA POLICE CONTRE LA RUE
DES IDEES ET DES LUTTES: Les Poèmes indésirables
DES IDEES ET DES LUTTES: 1871 Les inconnus de la Commune
DES IDEES ET DES LUTTES: Les écrivains décadents et l’anarchisme, Une tentation fin-de-siècle
DES IDEES ET DES LUTTES: Meurtres à la Grange-aux-Belles
DES IDEES ET DES LUTTES: Géopolitique de l’anarchisme
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASERO 3
DES IDEES ET DES LUTTES: Ripostes,, archives de luttes et d’actions 1970-1974
DES IDEES ET DES LUTTES: La société mourante et l’anarchie
DES IDEES ET DES LUTTES: Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923)
DES IDEES ET DES LUTTES: Histoire des Bourses du Travail
DES IDEES ET DES LUTTES: Dockers- une histoire nantaise
DES IDEES ET DES LUTTES: VOISINS DE PASSAGE
DES IDEES ET DES LUTTES: LA BELLE EPOQUE DE L’ANARCHISME ARGENTIN
DES IDEES ET DES LUTTES: AU PERE-LACHAISE !
DES IDEES ET DES LUTTES:: La vie de Léon Tolstoï
DES IDEES ET DES LUTTES: LA PEDAGOGIE DES OPPRIMES
DES IDEES ET DES LUTTES: L’IMPASSE DE LA COMPETITIVITE
DES IDEES ET DES LUTTES: L’ATTESTATION
DES IDEES ET DES LUTTES: UNE RAGE DE LIRE
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASSENS ANARCHISTE
Des idées et des luttes: Mensonges d’Etat, Une autre histoire de la Ve République
DES IDEES ET DES LUTTES: Gustave Flourens : un intellectuel révolutionnaire
Des idées et des luttes: Les femmes au premier rang à Plogoff
Des idées et des luttes: Bénévolat anarchiste et socialiste aux temps du choléra
Des idées et des luttes: Locataires et propriétaires, une histoire française
Des idées et des luttes : Plus loin que la politique, l’organisation communale
Des idées et des luttes : Notre guerre civile
Des idées et des luttes : Écrits des condamnés à mort sous l’occupation nazie
Des idées et des luttes : La boîte rouge
Des idées et des luttes : On ne dissout pas un soulèvement
Des idées et des luttes : 1886, l’affaire Watrin
Des idées et des luttes : La CNT et le mouvement libertaire pendant la transition démocratique espagnole.
Des idées et des luttes : Les vagabonds du rail
La forme -Commune
Des idées et des luttes : Justice !
Des idées et des luttes : Barvalo. Roms, Sinti, Manouches, Voyageurs
Des idées et des luttes : Par la poudre et par la plume
Des idées et des luttes : Ceci n’est pas un atlas.
Des idées et des luttes : Parasites
Des idées et des luttes - Amiante et mensonge : notre perpétuité
Des idées et des luttes : L’hécatombe invisible
Des idées et des luttes : L’anarchisme chrétien
Des idées et des luttes : La Mine en procès
Des idées et des luttes : Caracremada
Des idées et des luttes : Les frères Bonneff
Des idées et des luttes : Lettre à une enseignante
Des idées et des luttes : Le temps des féminismes
Des idées et des luttes : La vraie victoire du RN
Des idées et des luttes : La révolte luddite
Des idées et des luttes : Lobbytomie
Des idées et des luttes : Insurgé.es ! Regards sur celles et ceux de la Commune de Paris de 1871
Des idées et des luttes : Histoire globale de la France coloniale
Des idées et des luttes : Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont.
Des idées et des luttes : Histoire de la rue de l’Antiquité à nos jours
Des idées et des luttes : Histoire du sabotage. Des traînes-savates aux briseurs de machine
Des idées et des luttes : Les républicains espagnols à Rivesaltes.
Des idées et des luttes : Histoire générale du Bund
Des idées et des luttes : Manifeste de l’anarchie
Des idées et des luttes : Séverine, l’insurgée
Des idées et des luttes : Écrire sa vie, devenir auteur
Des idées et des luttes : Le village contre la multinationale
Des idées et des luttes : Portraits de communardes
Des idées et des luttes : Mépris de classe
Des idées et des luttes : Les gueules noires
Des idées et des luttes : L’art de la fausse générosité
Des idées et des luttes : La démocratie sous les bombes
Des idées et des luttes : De sel et de sang
Des idées et des luttes : Ceux qui restent
Des idées et des luttes : Les combattantes
Des idées et des luttes : Les sauvages de la civilisation
Des idées et des luttes : Nous ferons la grève générale.
Des idées et des luttes : Les refroidis
Des idées et des luttes : Une formation au travail pour tous ?
Des idées et des luttes : La police de Vichy
Des idées et des luttes : Flanchec
Des idées et des luttes : Le nouveau péril sectaire
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler